Fin du traitement

À quelles choses importantes dois-je penser me concernant ?

#

Accepter l’idée de la mort peut être bouleversant, et une fois que le choc a commencé à s’estomper, vous pouvez commencer à vous demander ce que vous devriez faire pour vous préparer.

Cette page fournit une liste d’aspects importants sur votre propre bien-être physique et mental à prendre en compte pendant cette période.

Soins de fin de vie et définition d’un testament de vie/des directives préalables

Soins de fin de vie et définition d’un testament de vie/des directives préalables    

Certaines personnes pensent que les soins de fin de vie sont la même chose que les soins palliatifs. Nous avons discuté des soins palliatifs ailleurs dans Younity, mais les soins de fin de vie sont différents.

Les soins de fin de vie ont pour objectif de définir comment vous souhaitez être traité(e) à l’approche de la fin de votre vie. En revanche, les soins palliatifs vous aident à vivre votre vie quand vous êtes gravement malade, que vous soyez sous traitement ou non.

L’un des meilleurs moyens de définir vos soins de fin de vie est d’utiliser un testament de vie (parfois appelé « directives préalables »). Il s’agit d’un document juridiquement contraignant qui décrit certains aspects de la manière dont vous souhaitez être traité(e), au moment où vous pouvez ne plus être en mesure de prendre des décisions vous-même (par exemple, si vous êtes inconscient[e]). Il sera ajouté à vos dossiers médicaux.

Des documents comme celui-ci peuvent être difficiles à envisager, mais ils peuvent également être d’une aide précieuse pour votre famille par la suite, car ils leur éviteront de prendre des décisions difficiles concernant vos soins.

Les testaments de vie définissent un certain nombre de choses, mais en particulier :1

  • Votre souhait d’être réanimé(e) ou non si vous arrêtez de respirer ou si votre cœur s’arrête
  • Votre souhait d’accepter ou de refuser des traitements de maintien en vie, tels que l’utilisation d’une ventilation ou l’administration d’antibiotiques en cas d’infection
Déclarations préalables

Déclarations préalables    

Les déclarations préalables sont différentes des directives préalables. Elles aident à définir des aspects plus holistiques de vos soins si vous n’êtes pas en mesure de prendre des décisions vous-même.

Elles incluent des aspects tels que :2

  • L’endroit où vous souhaitez recevoir des soins si vous tombez très malade (par exemple à domicile ou dans un centre de soins palliatifs)
  • Si vous souhaitez que vos croyances religieuses ou spirituelles soient reflétées dans vos soins (par exemple, si votre foi vous interdit de recevoir certains traitements, si vous souhaitez des prières ou recevoir les derniers sacrements à un certain moment, ou si votre foi stipule que vos funérailles doivent avoir lieu dans un certain délai après votre décès)
  • La façon dont vous aimez faire certaines choses, par exemple prendre une douche au lieu d’un bain, dormir avec un certain nombre d’oreillers, etc.
  • Tous les problèmes pratiques, tels que la personne s’occupera de vos animaux de compagnie, de vos enfants, de votre ménage, etc.

Contrairement aux directives préalables, les déclarations préalables ne sont pas juridiquement contraignantes. Il est donc bon de discuter de vos souhaits avec votre famille, de les noter et de les conserver dans un endroit sûr et facile à trouver.2

Organisation des obsèques

Organisation des obsèques

L’organisation des obsèques peut être un processus émotionnel et peut, pour certaines personnes, alourdir davantage le processus de deuil. Par conséquent, vous souhaiterez peut-être envisager de contacter un entrepreneur de pompes funèbres et définir le déroulement de vos obsèques.    

Les éléments que vous pouvez considérer avec un entrepreneur de pompes funèbres incluent notamment :

  • Les vêtements que vous souhaiteriez porter pendant votre cérémonie, la façon dont vous souhaiteriez être coiffé(e) et, si vous vous maquillez, le type de maquillage que vous souhaiteriez
  • Le type de service religieux que vous souhaiteriez. Si vous n’êtes pas croyant(e), vous préférerez peut-être une cérémonie humaniste, un simple service commémoratif ou une célébration
  • Toute lecture ou musique spécifique que vous aimeriez avoir lors de votre cérémonie 
  • Le type de cercueil que vous préférez, ou d’urne si vous avez choisi d’être incinéré(e)
  • Si vous préférez être enterré(e), incinéré(e) ou que votre corps soit traité d’une autre manière 
  • L’endroit où vous souhaitez être enterré(e) ou avoir vos cendres dispersées
Dernières volontés et testament

Dernières volontés et testament    

De même que pour organiser vos obsèques, la mise en place de vos dernières volontés et de votre testament peut être d’une grande aide pour vos proches après votre décès, car ces documents aident à définir clairement la personne que vous souhaitez être la destinataire de votre patrimoine et de vos biens.

Certaines personnes renoncent à faire un testament car elles pensent que leur famille sera automatiquement destinataire du contenu du testament. Cependant, les familles modernes peuvent avoir plusieurs relations ou des relations antérieures qui peuvent rendre difficile la répartition du patrimoine ; par conséquent, définir ceci à l’avance peut aider à alléger une partie de ce fardeau pour vos proches.

Il est également important de se rappeler que même si vous avez vécu avec quelqu’un pendant longtemps (en concubinage ou dans le cadre d’une union civile), si vous n’êtes pas légalement mariés ou unis légalement d’une autre manière, d’autres personnes pourraient contester ce testament après votre décès. À nouveau, il est utile de définir clairement vos volontés pour aider à éviter cela.

Plus d’informations            

Les informations que nous avons fournies ici sont un début, mais il existe de nombreux aspects des soins et de la préparation de la fin de vie que vous pourriez prendre en compte. Demandez à votre équipe soignante si votre hôpital ou votre clinique a accès à une personne qui peut vous guider dans vos préparations, pour garantir que vous et votre famille vous sentiez aussi soutenus et prêts que possible à affronter l’avenir pendant cette période.    

  1. National Health Service (NHS). Advance directive (living will). 2017. Available from: https://www.nhs.uk/conditions/end-of-life-care/advance-decision-to-refuse-treatment/#refusing-cpr-in-advance. Last accessed August 2019.
  2. National Health Service (NHS). Advance statement about your wishes. 2017. Available from: https://www.nhs.uk/conditions/end-of-life-care/advance-statement/. Last accessed August 2019.